Protection de la Saucisse de Morteau et de la Moutarde de Bourgogne comme IGP

octobre - 2010


Par les règlements (UE) de la Commission, respectivement n° 1131/2009 du 24/11/2009 et n° 751/2010 du 20/08/2010, sont protégées, à titre d'indication géographique protégée (IGP), les dénominations de "Moutarde de Bourgogne" et de "Saucisse de Morteau" (ou "Jésus de Morteau").

L'IGP, consacrée en droit communautaire par le Règlement CE n° 510/2006 du 20/03/2006, a pour vocation de protéger un produit agricole ou une denrée alimentaire "dont une qualité déterminée, la réputation ou d'autres caractéristiques peuvent être attribuées à cette origine géographique, et dont la production et/ou la transformation et/ou l'élaboration ont lieu dans l'air géographique délimitée".

Ainsi, une telle protection n'est assurée que pour des produits dont au moins une caractéristique peut être attribuée à son origine géographique.

Par conséquent, seules les moutardes fortes ou extra-fortes produites en Bourgogne avec un vin blanc bourguignon pourront porter la dénomination de “Moutarde de Bourgogne”.

De la même manière, pourront être désignée par “Saucisse de Morteau” des saucisses préparées uniquement à partir de porcs comtois engraissés traditionnellement et fumées pendant au moins 48 heures.  La saucisse de Morteau est aisément reconnaissable à sa cheville de bois qui l'obture à une extrémité.

Le bénéfice de l'IGP permettra de meilleures visibilité et protection des produits régionaux dont la Bourgogne et la Franche Comté sont riches.